{1012}

Première séance
22—23

Cette première séance sera dédiée en particulier aux interactions entre art et environnement. Nous nous intéresserons à la création pour des milieux extérieurs, naturels ou ruraux, à l’attention que nous pouvons leur porter par l’écoute et l'exploration ainsi qu’aux réflexions qu’ils peuvent engendrer en faisant sortir l’art de son cadre conventionnel.

Mercredi 12 octobre, 18h-20h, Auditorium de la Maison de la Recherches

— Damián Rodríguez Kees, (Professeur à l'Universidad Nacional del Litoral, Santa Fe, Argentine) :
Présentation du projet “Segundas Jornadas de estudio sobre Música y Ecología”

— Ulysse Del Ghingaro (Doctorant MUSIDANSE PARIS 8) :
À propos du festival de musique en plein air Mondes Sonores en Forêt d’Orient

— Anne Zeitz (commissaire, Maitresse de Conférences, Département Arts plastiques, Université Rennes II, équipe de recherche Pratiques et Théories de l’art contemporain) :
Ecoute s’il pleut — Réflexions autour d'une perception prémonitoire

Journée d’étude – Ateliers contributifs dialogués

Samedi 9 avril 2022 / 9h30-16h

Chaudronneries de Montreuil

avec

> Alejandro Reyna
(musique)
> Aliocha Imhoff
(arts plastiques)
> Arkadi Zaides
(danse)
> Grégoire Lorieux
(musique)
> Mathilde Roussel
(arts plastiques)

Nous avons le plaisir de vous inviter à une journée d’ateliers contributifs dialogués autour/et avec les artistes Aliocha Imhoff (arts plastiques), Grégoire Lorieux (musique), Alejandro Reyna (musique), Mathilde Roussel (arts plastiques), Arkadi Zaides (danse). Après une brève présentation, nous dialoguerons avec les artistes et les participants pour répondre aux questions de recherche de l’équipe, des artistes et des acteurs du territoire. Nous nous demanderons que peuvent les arts dans les écologies et que peuvent les arts dans la société ? La journée se conclura par la rédaction d'une série de propositions concrètes pour transformer les politiques culturelles et nos projets de société.

Nous nous retrouverons aux Chaudronneries de Montreuil. La journée débutera à 9h30 par une collecte de questionnements autour d’un café. Un déjeuner est prévu pour les participants. Nous souhaitons que la journée soit conviviale et à échelle humaine, pour cela nous vous demanderons de vous inscrire à l’adresse suivante : roberto.barbanti@univ-paris8.fr les places étant limitées à 40 personnes. La journée prendra fin à 16 h.

Organisation

Enseignant .es-chercheur .es :
Roberto Barbanti (TEAMeD-AIAC), Isabelle Ginot (MUSIDANSE) Makis Solomos (MUSIDANSE), Cécile Sorin (ESTCA)

Doctorant .es :
Yann AUCOMPTE (AIAC), Antoine FREYCHET (MUSIDANSE), Alice GERVAIS-RAGU (MUSIDANSE), Ulysse Del GHINGARO (MUSIDANSE), Gala HERNANDEZ (ESTCA)

{0322b}

Donner à voir: praxis écologiques du cinéma contemporain

Séance du mercredi 9 mars
10h-12h

Université Paris 8 : Auditorium de la Maison de la Recherche

> Avec Natacha Seweryn, Benjamin Bibas et Marine Cerceau

Séance animée par Cécile Sorin

Cette table ronde réunira des programmateurs qui viendront partager leur expérience de la programmation de films en festival. Nous reviendrons sur la façon dont la programmation peut constituer un geste esthétique, social et écologique en relation à un environnement donné. En effet, programmer, et encore plus lorsque le festival s’inscrit dans des logiques écologiques, implique des modes d’interactions singuliers entre les choix de programmation, les lieux dans lesquels les films sont montrés et les différents publics auxquels on s’adresse.

{0322a}

Habiter (avec) la musique et l’espace: écoute et utopie. À propos de l’exposition “Révolutions Xenakis”

Séance du mardi 8 mars 2022 / 15h30-18h20

Cité de la musique – Philharmonie de Paris (221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris).

> Avec Thierry Maniguet et Mâkhi Xenakis

Modérateurs: Roberto Barbanti, Makis Solomos

Habiter signifie être présent au lieu dans lequel nous sommes, participer à la construction d’un commun, s’associer à un projet de composition de la polis, de l’écoumène. S’entretenir ainsi dans une dynamique politique qui nous ramène à un territoire et à la conscience d’un lieu. Cette capacité ne renvoie pas à n’importe quelle production, elle est d’abord propre à une posture singulière: être à l’écoute. Entendre les dynamiques socio-éco-systémiques qui agencent la Terre. Habiter avec la musique et l’espace, ne renvoie pas seulement à une manière de s’entretenir dans les sons et de jouir des étendues pratiquées, mais à une ouverture à l’écoute. En tant que projection vers la construction d’un nouvel lieu, l’être ouvert est une forme utopique. Non pas au sens d’un lieu impossible à atteindre ou d’un lieu heureux (ou-topos), mais en tant que conscience d’une interrelation potentielle, une relation à venir afin d’habiter la musique et l’espace.

2022 célèbre le centenaire de Iannis Xenakis. Compositeur, architecte, artiste multimédia et théoricien, Xenakis est l’artiste des utopies par excellence, rêvant d’un artiste-concepteur d’alliages arts/sciences inédits, proposant des morphologies sonores inouïes, imaginant une “Ville cosmique”… Tout en étant utopiques, les œuvres de Xenakis sont ancrées dans l’ici et le maintenant, elles nous parlent des luttes politiques passées et à venir, de l’impossibilité de séparer nature et culture, de notre relation à la technologie; par leur gestualité empreinte d’énergie, elles en appellent à une relation émancipée à notre corps; à travers leurs sonorités composées ou leur travail sur la spatialisation, elles aiguisent nos sens… On aimerait ainsi aborder Xenakis pour étudier comment on peut habiter les milieux complexes que tissent sa pensée ainsi que ses réalisations musicales, architecturales ou multimédia et comment ces milieux nous aident à habiter le monde d’une manière critique.

Ce séminaire a lieu à l’occasion de l'exposition “Révolutions Xenakis” de la Philharmonie de Paris (février-juin 2022). Nous inviterons le public à visiter l'exposition, puis à la commenter en compagnie de ses commissaires, Thierry Maniguet, Mâkhi Xenakis. Séance sous la direction de Roberto Barbanti et Makis Solomos.

RV à 15h30 pour visiter l'exposition au Musée de la Cité de la musique (entrée tarif réduit: 6 euros). Puis, de 17h à 18h20, discussion dans la Salle de formation (5e étage)

{1221}

Dé-faire l’institution : refaire un milieu. Projets artistiques socialement
et corporellement engagés en institutions soignantes.

Séminaire organisé dans le cadre du cycle «Arts, écologies et transitions», coordonné par Roberto Barbanti, Clara Breteau, Isabelle Ginot, Makis Solomos et Cécile Sorin & le séminaire “Mouvements engagés”

14 décembre 2021, 10 h—18 h
Université Paris 8, Amphi X

> Arianna Aragno
> Nathalie Hervé
> Milena Gilabert
> Fanny Ingrassia
> Hervé Joubert-Laurencin
> Marina Ledrein
> Alvaro Morell
> Julie Nioche
> Agathe Pfauwadel
> Céline Schneider
> Makis Solomos
> Marina Vidal-Naquet
— Animé par Isabelle Ginot
et Marina Ledrein

Cette journée d’études croise deux séminaires : «Arts, écologies, transitions : construire une référence commune», et « Mouvements engagés » qui réfléchit sur des projets chorégraphiques conduits en institutions soignantes, dans une époque où ces institutions sont plus en souffrance que jamais. Les nourritures écosophiques peuvent-elles quelque chose pour ces établissements où se condensent souffrances psychiques, corporelles et précarisation sociale, mais aussi parfois enfermement et ségrégation des populations ? Les savoirs de l’art, de l’écoute et du sensible sauraient-ils infiltrer ces environnements puissamment aseptisés et isolés, pour les transformer en milieux vivants et milieux pour les vivants ? Que peut-on penser à propos de ces espaces d’exclusion, depuis les champs du cinéma, des arts visuels, sonores ou du mouvement ? Il s’agira de rêver ensemble comment protéger des formes vivantes de subjectivation, dans ces contextes de désertification organisée de l’imaginaire. Comment inclure dans nos imaginaires et nos luttes écosophiques, l’existence de ces territoires forclos et trop souvent oubliés, et reconnaître ce qui peut être appris de ces autres vitesses, autres rythmes, autres modèles de mouvement, d’habiter et de penser.

Programme

10h-10h20
Rêver l’écoute, Arianna Aragno (danseuse performeuse)


10h20-10h45
Introduction, Isabelle Ginot (Université Paris 8)


10h45-12h15
Table ronde — Être à l’écoute des lieux d’enfermement : architectures et identités sonores
Avec : Fanny Ingrassia (musicothérapeute), Marina Ledrein (Université Paris 8), Makis Solomos (Université Paris 8)

«Table partagée» pour le déjeuner, apportez quelque chose à partager


13h30-14h30
Conversation croisée sur Deligny. Faire et défaire ses lacets.

Marina Vidal-Naquet (Université Paris-Nanterre), et Hervé Joubert-Laurencin (Université Paris-Nanterre)


14h45 – 17h00
Table ronde — Des établissements et des corps : entrer, sortir, cultiver à l’intérieur

Milena Gilabert (danseuse, praticienne B.M.C. (Association d’Individus en Mouvements Engagés), Isabelle Ginot (Université Paris 8), Nathalie Hervé (danseuse, praticienne Feldenkrais, association d’ici danse) Alvaro Morell (danseur, danse-thérapeute), Julie Nioche (performeuse et chorégraphe, A.I.M.E.), Agathe Pfauwadel (chorégraphe, Cie PASARELA), Céline Schneider (psychomotricienne à l’EPMSD de Saint Denis)


17h00-17h30
Conclusions

{1121}

“Ça pousse sous nos pieds” Quelles universités du sensible pour demain
à St-Denis ? Les cas de deux anciennes terres maraîchères, d’aujourd’hui et d’hier, Zone Sensible & Paris 8

Table-ronde du 10 novembre 2021,
de 15h à 18h, dans l’auditorium de la Maison de la Recherche, Université Paris 8, Saint-Denis. Dans le cadre du séminaire
Arts écologies transitions.Construire une référence commune 2021-2022

> Olivier Darné
(Le Parti Poétique/Zone Sensible)

> Patrick Degeorges
(philosophe associé à Zone Sensible)

> Jeoffrey Moreaux
(chef de projet réaménagement des espaces extérieurs, Paris 8)

> Marie Philémon
(Association l’Abeille vincennoise, Paris 8)

> Ségolène Darly
(MCF en géographie, Paris 8)

Lors de cette première séance annuelle du séminaire “arts, écologies et transitions”, un panel d’invités réunis en table ronde réfléchira sur le corps et sur le métabolisme de Paris 8, dans sa forme actuelle mais aussi en tant qu'ancienne terre maraîchère, en le comparant avec celui de la ferme urbaine voisine “Zone Sensible”. Nous interrogerons les possibilités d'hybridation entre ces deux lieux, en réfléchissant de manière générale sur les lieux susceptibles de “faire université” du point de vue écologique et sensible. La réflexion s’inscrira notamment sur la toile de fond de divers projets en cours dans le quartier : le projet de réaménagement des espaces extérieurs de Paris 8, le projet d’académie du vivant de Zone Sensible et le projet de la ZAC des Tartres dans la zone reliant l’Université à Zone Sensible.

Séance du matin, 10 novembre 2021, en vidéo

{0521}

...

Séance du 15 mai 2021.

10h-12h30

| Kasia Ozga | Artiste, Université Paris 8 |
«Artistes-chiffonniers, entre transformation et création»

| Claire Fagnart | Université Paris 8 |
«À propos des conditions de possibilité de l'art»

| Eulalia de Valdenebro | Artiste, Universidad Nacional de Colombia, professeure invitée à Paris 8 | «Les pratiques artistiques du devenir végétal»

14h-16h30

| Alexandre Pierrepont (The Bridge) | «Musique: environnements, cosmos»

| Atelier G-U-I | Designers | «Document Moteur, une pratique collective»

| Discussion générale |

Claire Fagnart / Séance du matin, 15 mai 2021,

Kasia Ozga / Séance du matin, 15 mai 2021,

Eulalia Valdenebro / Séance du matin, 15 mai 2021,

Alexandre Pierrepont / Séance du matin, 15 mai 2021,

Collectif G-U-I / Séance du matin, 15 mai 2021,

{0321}

Séance du 20 mars 2021. En ligne

10h-12h30

| Gala Hernandez et Allan Deneuville | brève présentation de l’association "Après les Réseaux Sociaux"

| « Fukushima_camera » | discussion avec Philippe Rouy (réalisateur), Gala Hernández et Damien Marguet

| Li Ragu, Christiane Ainsley | Zones fluides

14h-17h00

| Damien Marguet
| Notice "Cinéma" de l’Abécédaire de l’écologie de l’art (à paraître)

| Carmen Pardo Salgado, Susana Jimenez Carmona, Matthieu Saladin | Notice "Arts sonores" de l’Abécédaire de l’écologie de l’art (à paraître)

| Anne-Laure George-Molland, Jean-François Jégo | Notice "Technologies" de l’Abécédaire de l’écologie de l’art (à paraître)

Séance du matin, 20 mars 2021, en vidéo présentation de l’association Après les Réseaux Sociaux

Séance du matin, 20 mars 2021, en vidéo présentation de Philippe Rouy

Séance du matin, 20 mars 2021, en vidéo Damien Marguet

Séance de l’après-midi, 20 mars 2021, en vidéo, Carmen Pardo Salgado & Anne-Laure George-Molland, Jean-François Jégo.

{0221}

Séance du 06 février 2021.

10h-12h30

| Agnès Villette | Art Forensique et esthétique nucléaire.

| Catherine Hargreaves, Adèle Gascuel : Projet État général |

14h-16h00

| Ludovic Duhem
| notice : “Territoire” de l’Abécédaire de l’écologie de l’art (à paraître)

| Marie Preston | Couveur.se.s de graines

Séance du matin au 6 février 2021, en vidéo

Séance de l’après-midi du 6 février 2021, en vidéo. La vidéo commence après le début de l’intervention de Ludovic Duhem, toutes nos excuses pour ce problème technique.

{1220}

Séance du 12 décembre 2020.

10h-12h30

| Alexis Noble | Pratiques situées, porteurs de récits
et cartographie des territoires

| Pavlos Antoniadis | Pour en finir avec les “marchés humides” de la musique.
Réflexion sur la performance de la musique
savante dans le monde de l’après-Covid-19

14h-15h30

| Collectif Une bonne masse solaire
(Ambre Lacroix et Kaspar Tainturier-Fink)
| recommencer & animer : intervention, avec tirage

Séance du matin au 12 décembre 2020, en vidéo

Séance de l’après-midi du 12 décembre 2020, en vidéo

{1120}


Séance du 28 novembre 2020 en ligne

10h-12h30

| Lucile Bataille | Pratiques situées, porteurs de récits
et design social
| Alice Gervais-Ragu | Collaboratifs, participatifs, immersifs: créations collectives
et communautés

14h-16h

| Roberto Barbanti, Yann Aucompte, Lorraine Verner | Notice “arts (visuels)” du livre Construire une référence commune. Abécédaire
de l’écologie de l’art

(à venir)

Séance du matin au 28 novembre 2020, en vidéo

Séance de l’après-midi du 28 novembre 2020, en vidéo

{1219}

{b *}

Séance annulée

Écrire en commun(s) un abécédaire des théories et pratiques artistiques du tournant écologique 2

Journée d'étude du 14 décembre 2019, à l'INHA (Paris), dans le cadre du séminaire inter- et transdisciplinaire de recherche (arts plastiques, musique, danse) EDESTA / Université Paris 8 / 2019-2020, Enjeux esthétiques de la transition. Le tournant écologique des pratiques et des théories artistiques.

Programme

10h—11h.Kasia Ozga, L’espace social dans l’art

11h—12h30.Roberto Martinez, Allotopie et écosophie

14h—14h45.Hélène Singer, Performance et écosophie

14h45—15h30.Carmen Pardo, Arts sonores et transition

16h—16h45.Makis Solomos, Musique et transition

16h45. Débat

Enseignants-chercheurs et doctorants responsables

Yann Aucompte (TEAMeD-AIAC), Roberto Barbanti (TEAMeD-AIAC), Antoine Freychet (MUSIDANSE), Alice Gervais-Ragu (MUSIDANSE), Makis Solomos (MUSIDANSE).
Coordination : Roberto Barbanti (TEAMeD-AIAC), Makis Solomos (MUSIDANSE)

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris - salle Vasari
Métro : Palais-Royal-Musée du Louvre (lignes 1 et 7)
Bourse (ligne 3) ou Pyramides (lignes 7 et 14).
Les arrêts des lignes d'autobus n° 29 (Bibliothèque nationale, Mairie du IIe ou Victoires) et n° 39 (Sainte-Anne-Petits-Champs) sont à proximité.

{1119}

{c *}

Écrire en commun(s) un abécédaire des théories et pratiques artistiques du tournant écologique

Journée d'étude du 16 novembre 2019, à l'INHA (Paris), dans le cadre du séminaire inter- et transdisciplinaire de recherche (arts plastiques, musique, danse) EDESTA / Université Paris 8 / 2019-2020, Enjeux esthétiques de la transition. Le tournant écologique des pratiques et des théories artistiques.

Programme

10h. Introduction
10h15-12h45 : collectif n (Marina Pirot, Dominique Leroy)

Pause

14h30 :
.Alice Gervais-Ragu : L’engagement sous le prisme de la relation
.Kostas Paparrigopoulos : Ecologie acoustique
.Antoine Freychet, Anastasia Chernigina : Apprentissage, esthétique, écologie

17h. Discussion

Enseignants-chercheurs et doctorants responsables

Yann Aucompte (TEAMeD-AIAC), Roberto Barbanti (TEAMeD-AIAC), Antoine Freychet (MUSIDANSE), Alice Gervais-Ragu (MUSIDANSE), Makis Solomos (MUSIDANSE).
Coordination : Roberto Barbanti (TEAMeD-AIAC), Makis Solomos (MUSIDANSE)

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris - salle Vasari
Métro : Palais-Royal-Musée du Louvre (lignes 1 et 7)
Bourse (ligne 3) ou Pyramides (lignes 7 et 14).
Les arrêts des lignes d'autobus n° 29 (Bibliothèque nationale, Mairie du IIe ou Victoires) et n° 39 (Sainte-Anne-Petits-Champs) sont à proximité.